Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter la directive européenne.

Axel Reymond

Nageur Français de grand et demi-fond de haut-niveau, né à Paris (19ème) le 13 février 1994, 191 cm, 81 kg

Axel Reymond sur le podium des Championnats du Monde 2017 à Budapest - Médaille d'or du 25km en eau-libreMembre de l'équipe de France A (depuis 2012)

Axel Reymond est un spécialiste des épreuves de nage en "eau-libre" (en bassin d'aviron, lac, rivière, mer) sur 5 km, 10 km et 25 km, résidant près de Fontainebleau (Seine-et-Marne). Il a été formé à l'AS Plessis-Savigny Natation par Magali Mérino. Il la rejoint au Cercle des Nageurs de Fontainebleau-Avon en mai 2014, puis ensemble, début 2016, ils rejoignent le CSM Clamart Natation. Après plusieurs titres de Champion de France du 25 km, après plusieurs victoires en Coupe de France d'eau libre depuis 2009 sur différentes distances, après une médaille de bronze aux Championnats d'Europe de nage en eau-libre 2012 à Piombino (en Italie), le 17 août 2014, aux Championnats d'Europe à Berlin, il décroche la médaille d'or du 25 km. Au meeting national d'automne 2015 à Compiègne, le 15 novembre 2015, il bat le record de France de l'heure, en parcourant 5859.25 m. Le 14 juillet 2016, à Hoorn (Pays-Bas), il remporte à nouveau la médaille d'or sur 25 km du Championnats d'Europe de nage en eau-libre 2016. A Budapest (Hongrie), il devient Champion du Monde 2017 du 25 km en eau-libre, le 21 juillet 2017. Au mois d'août 2017, il rejoint le club de l'A.A.S. Sarcelles Natation 95.

C'est l'un des grands espoirs de la natation française sur les épreuves de demi-fond en natation course (en bassin de 25 ou 50 m) (400, 800, 1500 m), mais également et surtout sur les épreuves de grand-fond en natation "eau-libre" : le 10 km - épreuve olympique, équivalent du marathon, d'une durée d'environ 1h50' chez les hommes à trés haut-niveau, et le 25 km - sa spécialité à l'heure actuelle, un peu plus de 5h d'effort à trés haut-niveau selon les conditions...

Disciplines :

CSNDFontainebleau
Cercle des Nageurs de Fontainebleau-Avon Fontainebleau
2014-05-01
  • Natation Eau-Libre (en conditions naturelles) sur 5 km, 10 km et 25 km,
  • Natation Course (en bassin) - Spécialité en demi-fond : Nage Libre, 4 Nages, Papillon

Entraînements :

Palmarès récent :

  • Champion du Monde 2017 sur 25 km en eau-libre (à Budapest, Hongrie)
  • Champion de France 2017 sur 25 km en eau-libre (à Gravelines)
  • Champion de France 2017 par Équipe avec le CSM Clamart (4x1250m mixte) eau-libre (à Gravelines)
  • 3ème du 10km des Championnats de France 2017 (à Gravelines)
  • 3ème du 5km Indor des Championnats de France 2017 (à Sarcelles)
  • Vainqueur de la Coupe de France 2016 d'eau-libre
  • Champion de France 2016 par Équipe avec le CSM Clamart 3 km nage-libre (à Saint-Pardoux)
  • Champion d'Europe 2016 sur 25 km en eau-libre (à Hoorn)
  • Champion de France 2016 sur 25 km en eau-libre (à Montargis) et vice-champion de France 2016 du 5 km, médaille de bronze sur 10 km
  • Champion de France Militaire 2016 du 400 Nage Libre en 3:55.53 Record de France Militaire (à Saint-Dizier)
  • Champion de France Militaire 2016 du 200 4 Nages en 2:07.00 Record de France Militaire (à Saint-Dizier)
  • Recordman de France de l'Heure avec 5 859,25 mètres parcourus (à Compiègne)
  • Champion de France 2015 par Équipe avec le CNFA 3 km nage-libre (à Saint-Pardoux)
  • Médaille de Bronze aux Championnats de France 2015 (petit-bassin) du 1500 m nage-libre (à Angers)
  • Champion de France 2015 sur 5, 10 et 25 km en eau-libre (à Gravelines)
  • Vainqueur du 10km de la Coupe du Monde de Marathon 2015 (à Abu Dhabi)
  • 3ème du 10km de la FINA/HOSA Marathon Swimming World Cup 2015 (à Nouméa)
  • 4ème du 25km des Championnats du Monde 2015 (à Kazan)
  • 12ème du 10km des Championnats du Monde 2015 (à Kazan)
  • 22ème du 5km des Championnats du Monde 2015 (à Kazan)
  • Champion d'Europe 2014 sur 25 km en eau-libre (à Berlin)
  • Champion de France 2014 sur 25 km (à Sète)
  • Médaillé d'Argent sur une étape de la Coupe d'Europe 2014 (LEN Cup) sur 10 km (à Eilat)
  • Vainqueur de l'étape n°7 du Grand Prix FINA Marathon 2013 - la traversée du Lac d'Ohrid (Macédoine) : 1er rookie à s'imposer sur cette épreuve d'eau libre mythique de 30 km (l'équivalent d'ultra-trails ou de triathlons mythiques type "ironmans") avec un nouveau record de l'épreuve à la clé (5h09'55'')
  • Champion de France 2013 sur 10 et 25 km (Canet-en-Rousillon)
  • Médaillé de Bronze sur 25 km aux Championnats d'Europe 2012 (à Piombino) pour sa première participation chez les séniors (à 18 ans)
  • Champion de France 2012 sur 25 km

Biographie :

Ayant résidé à Nandy, Axel Reymond a commencé la natation à l'âge de 6 ans au sein ASPS : "Association Sportive Le Plessis Savigny" à la piscine de Savigny-le-Temple, où il fut entraîné par Magali Mérino, sa coach actuelle. En 2008, il découvre l'eau libre avec son premier titre (en minime) sur 10 km de Vice-Champion de France.

Axel Reymond remporte, en 2009, 6 étapes de la Coupe de France en eau libre, et devient numéro 1 des nageurs Français des moins de 16 ans.

En 2010, l'année suivante, à l'âge de 16 ans, il fait son premier 25 km en finissant 3ème toutes catégories. Il fut à la fois numéro 1 des nageurs Français d'eau-libre en catégorie Cadets et en Toutes Catégories, avec 9 victoires en Coupe de France, et une médaille de bronze au Championnats de France d'eau libre. Il a participé, aussi en 2010, pour la première fois à une épreuve internationale hors de France à Oeiras au Portugal, pour finir 8ème Toutes Catégories de cette étape de la COMEN : Coupe de la Confédération Méditerranéenne de Natation.

Lors d'une étape de la COMEN à Limassol (Chypre), en 2011, il décroche sa première médaille internationale en bronze.

En 2012, s'en suivera : son intégration à l'équipe de France de natation A, sa première participation des Championnats d'Europe à Pimonbino en Italie, où il obtient sa première médaille Européenne en Bronze, et sa première participation à des Championnats du Monde à Welland au Canada, où il finit 7ème du 7,5 km. Il fut Champion de France du 25 km, cette même année, titre qu'il a depuis conservé en 2013, 2014, et 2015.

Puis à Ohrid en Macédoine, en 2013, il gagne sa première étape de la Coupe du Monde de Marathon en eau libre, sur 30 km. Et il remporte, à Canet-en-Roussillon, le Championnat de France du 10 km en eau libre, en complément du 25 km.

Axel Reymond rejoint, en mai 2014, son entraîneur Magali Mérino au Cercle des Nageurs de Fontainebleau-Avon.

En 2014, Axel Reymond embarque avec l'équipe de France de natation, pour le Championnat d'Europe à Berlin en Allemagne. Il remporte la médaille d'or du 25 km aux Championnats d'Europe, le 17 août 2014, avec un temps de 4 h 59 min 18 s 8, devançant le russe Evgeny Drattsev (4 h 59 min 31 s 2) et l'italien Edoardo Stochino (5 h 08 min 51 s 0). Il fut, la même année, Champion de France du 25 km à Sète, du 5 km Indoor à Sarcelles, et décroche une médaille d'Argent à Eilat (Israël) en Coupe d'Europe d'eau libre.

Il débute 2015 avec 2 médailles en Coupe du Monde de Marathon : en Or à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis, et en Bronze à Nouméa (France). Au Championnats de France à Gravelines, il effectue aussi un triplé en devenant Champion de France du 5 km, du 10 km et du 25 km.

Le 7 juillet 2015, Axel Reymond signe un contrat de 2 ans avec l'Armée de Terre Française, pour faire partie de l'Armée de Champions de Natation Militaire. A Mungyeong en Corée du Sud, il participe aux Jeux Mondiaux Militaires d'été 2015.

Toujours en 2015, il fut fortement déçu de sa 4ème place sur le 25 km des Championnats du Monde de Kazan en Russie, et surtout de sa 12ème place sur le 10 km, qui, cette dernière, lui vaut une non-sélection de la part de la Fédération Française de Natation, pour représenter la France aux Jeux Olympiques de Rio 2016 au Brésil. Pourtant cette année lui fut riche de médailles, il finit la saison 2015, 1er du Classement National des Nageurs d'eau libre Français, et 1er du Classement National de la Coupe de France en eau libre, avec 8 victoires d'étape sur 11 participations. Il obtient même : un nombre de points en Coupe de France, jamais égalé depuis au moins 2005, et un nombre de points au classement national des nageurs d'eau libre, jamais obtenu depuis au moins 2012.

Il bat, pour finir l'année 2015, le Record de France de l'heure au Meeting National de Compiègne en petit-bassin, avec 5 859 m parcourus, et remporte une médaille de Bronze sur 1 500 m nage libre aux Championnats de France en petit-bassin de Angers.

Pour commencer 2016, il rejoint le CSM Clamart Natation, tout en restant pour ses entraînements à la CitéSport du CNSD : Centre National des Sports de la Défense, sur Fontainebleau.

A Viedma en Argentine, il débute la 1ère étape de la Coupe du Monde de Marathon (10 km) 2016, en finissant 5ème, lui offrant sa pré-qualification au Championnats d'Europe 2016. A Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis, il termine aussi 5ème de la 2ème étape de la Coupe du Monde de Marathon 2016.

En avril 2016, à Saint-Dizier, il devient Champion de France 2016 de Natation Militaire sur 200 m 4 nages, et sur 400 m nage libre, en battant les records de France militaire de ces 2 épreuves.

Le jour de la fête nationale Française, le 14 juillet 2016, il remporte son second titre Européen sur 25 km du Championnats d'Europe de nage en eau-libre 2016,à Hoorn (Pays-Bas).

Axel Reymond termine 3ème du Championnat de France sur 5 km Indoor, le 28 janvier 2017.

Durant les Championnats de France 2017, il termine 3ème Français du 10 km, 1er Français du 4 x 1 250 m relais mixtes, et surtout Champion de France du 25 km en eau-libre pour la 6ème fois consécutive.

Le 21 juillet 2017, à Budapest (Hongrie), Axel Reymond devient Champion du Monde 2017 du 25 km en eau-libre.

Au mois d'août 2017, il rejoint le club de l'A.A.S. Sarcelles Natation 95.

Ses objectifs à court et plus long termes sont : être titré aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo (Japon) sur 10 km (seule épreuve olympique) et à la course de la Santa Fe-Coronda en Argentine de 57 km ; être également titré sur des épreuves de natation course (sur 1 500 m essentiellement) au niveau national et européen.

 

 

Analyse de son préparateur Physique et Physiologiste :

Des capacités physiques hors normes (aérobies, avec un VO2max de plus de 6 litres par minute (6,9 l/min en pic, soit 85 ml/min/kg, pour un poids de corps élevé de 78 kg), une vitesse au seuil lactique représentant plus de 95% de sa VMA (vitesse maximale aérobie) ; musculaires, avec des capacités de force naturelles encore non exploitées (un important travail de préparation physique (planification pluriannuelle) a été initié en perspective des échéances olympique) ; une charge d'entraînement et une capacité à récupérer exceptionnelles (à l'instar d'autres stars des disciplines d'ultra-endurance (Kilian Jornet en ski aplinisme et ultra-trail (on ne le présente plus) et Alistair Brownlee en triathlon (Champion Olympique 2012 à Londres), athlètes précoces, ultra-doués, aux performances inouïes).

Un encadrement technique (entraîneur de natation et préparateur physique depuis peu (2014)), scientifique (physiologiste, pour une optimisation et individualisation très fine de l'entraînement en intervalles dans l'eau (natation) et en dehors (rameur, vélo), et un suivi fonctionnel de pointe (HRV, variabilité de la fréquence cardiaque), pour ajuster au mieux les charges d'entraînement) et (para-)médical (physiothérapeute, nutritionniste, médecin du sport des équipes de France) de grande qualité.

 

Sponsors et partenaires techniques : Arena (équipementier de natation) (Axel a intégré le Team Arena France en 2013), Overstim's, SpiroTiger.

 
Entraîneur : Magali Mérino Coach
Kinésithérapeute : Sylvie Caudriller
Préparateur Physique et Physiologiste référent : Alexandre Demarle
Contacts Presse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Fabienne Hauchart